Le roman historique comme vous ne l’avez jamais lu !

Publié le par zeb

On passe notre temps entre collègue à se conseiller toutes sortes de bouquins. Un jour comme tant d'autres, un collègue me parle de Diane Meur. D'accord, je connais de nom mais je n'ai jamais fais l'effort de m'y pencher sérieusement (tellement de choses à lire...).

Mais sa façon d'en parler me subjugua, il y mettait temps de passion, ça avait l'air tellement unique. Je me suis dis bon, fais un effort Zeb, prends ce pavé de 600 pages et jettes-y un oeil. Quelle ne fut pas ma surprise à la lecture des premières pages, ..., la révélation ! Et dire que je suis passé à côté tout ce temps.

J'ai rencontré l'auteur après avoir lu le livre. On pourrait l'écouter parler pendant des heures, la bouche béate et l'esprit transit d'admiration. j'exagère un peu, mais vraiment ce roman m'a bien retourné.

Je ne peux donc m'empêcher de vous en faire une petite introduction pour vous mettre l'eau à la bouche :

Mardoch--e.jpgMardochée
, gentilhomme de haute lignée, a hérité d’un prénom juif suite à la promesse imprudente de l’un de ses lointains ancêtres. Il reçoit une éducation de cadet de maison noble et est donc voué au destin d’évêque. 

Mais, suite à un revers particulièrement fourbe du destin, le voilà promu à une toute autre vie, celle de l’errance à travers l’Europe du XIVe siècle, le Saint Empire Romain Germanique.
Le Plus souvent en compagnie de son précepteur véréré Venetius (quel personnage ! !), un théologien athée (?!), Mardochée embarque pour les routes du savoir et les chemins de la controverse des trois religions du Livre.

Pour cet incroyable premier roman, Diane Meur fait preuve d’une fantaisie désinvolte et mêle très habilement l’érudition dans le style et l’histoire (on croirait presque le texte d'époque) à l’ironie la plus mordanteDianemeur.jpg

Se jouant des conventions du roman historique, elle nous livre un récit plein de rebondissements, à la fois roman initiatique, philosophique et aventure de grands chemins.

La vie de Mardochée de Löwenfels écrite par lui-même - Diane Meur - Ed. Sabine Wespieser

Petit extrait, j'espère que ces premières pages vous ferons le même effet qu'à moi ! :
http://www.swediteur.com/extraits/19/La%20vie%20de%20Mardochee%20de%20Lowenfels%20ecrite%20par%20lui-meme_extrait.pdf

Publié dans Littérature

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article