"Vous avez raté votre vie ? Avec nous, vous réussirez votre mort !"

Publié le par zeb

magasin-des-suicide.jpgJean Teulé fait ses débuts en réalisant de nombreuses BD dont la dernière, Gens de France et d'ailleurs (équivalent en BD de l'émission télévisée Strip-Tease), a obtenu le prix du meilleur album au festival d'Angoulême en 1989.teul--.jpg Contacté par Bernard Rapp, il fait de la télévision pendant six ans et écrit son premier roman en 1991 qu'il adaptera au cinéma en tant que réalisateur en 1996. Depuis dix ans, il ne se consacre qu'à la littérature. Parmis ses neuf romans citons une trilogie consacrée aux poètes qu'il affectionne, Rainbow pour Rimbaud, Ô Verlaine, Je, François Villon. Bref, le monsieur est un touche-à-tout plutôt efficace. De nouveau il nous réjouit avec tout autre chose, une comédie hilarante et noire à l'extrême. Vous voilà prévenus.
Dans un futur probable et indéterminé, la météo prévoit régulièrement des pluies acides. Les statistiques sont alarmantes : un suicide toutes les quatorze minutes, vingt-cinq tentatives pour deux morts. C'est dingue le nombre de gens qui se loupent, heureusement que la famille Tuvache est là avec le magasin des suicides !
Mishima et Lucrèce Tuvache vendent, dans une ambiance mortelle, toutes sortes d'articles monstrueux pour mettre efficacement fin à ses jours. Ils appliquent naturellement leur professionnalisme effrayant à leur vie quotidienne. Le soir, avant de dormir, les enfant ont droit à la fabuleuse histoire du suicide de Cléopâtre. Vincent, le fils aîné, est l'artiste anorexique et migraineux de la famille . Sa petite soeur Marilyn se considère comme inutile et moche et pleure quand le petit dernier, Alan, lui dit le contraire. Au grand désarroi du reste de la famille, Alan est d'une joie de vivre resplendissante et d'un optimisme sans faille. Évidemment, il va semer le joyeux chaos et la belle disharmonie autour de lui.
La mort comme commerce et principe de vie. Avec un ton macabre et décalé, l'auteur nous a concocté un petit bijoux d'humour grinçant à se tailler les veines de rire.

Le magasin des suicides - Jean Teulé - Julliard

Publié dans Littérature

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article